Introduction

INTRODUCTION

En tant que citoyennes et citoyens participants au projet de Barcelona en Comú (Barcelone en Commun), nous pensions d’emblée que la rébellion démocratique à Barcelone ne constituerait pas un simple phénomène isolé. Nous souhaitions que Barcelone soit le fer de lance d’une révolution citoyenne en Catalogne, en Espagne, au Sud de l’Europe et au-delà encore.

Nous savons que de nombreuses initiatives semblables voient le jour dans d’autres villes à la recherche d’une rupture depuis la base avec le régime politique et économique actuel. Chaque ville devra trouver sa propre voie, qu’elle passe ou non par des élections. Aussi, après notre victoire, après la victoire aux élections municipales à Barcelone, nous voulions publier ce guide, outil de référence de la philosophie et de l’organisation de Barcelona en Comú, depuis nos débuts jusqu’à notre entrée au conseil municipal. Nous espérons que ce document sera utile pour constituer des plateformes citoyennes pour leur victoire aux élections locales dans le monde.

POURQUOI UNE PLATE-FORME MUNICIPALISTE ? 

Barcelona en Comú n’est pas née par génération spontanée. Dans les années précédant sa création, dans un contexte de crise économique et politique, les institutions traditionnelles ne parvenaient plus à répondre aux besoins des gens, de nombreux mouvements citoyens s’étaient mobilisés dans la ville, démontrant la capacité de citoyens organisés à proposer et mettre en pratique des solutions.

Nous nous sommes emparés des réseaux mais aussi des rues et enfin des places. Confronté à un veritable blocage institutionnel qui empêchait tout changement par le haut, ce que nous ne pouvions laisser faire, nous avons alors décidé de nous réapproprier ces institutions, afn de les mettre au service des majorités et du bien commun. Nous avons donc décidé de nous réapproprier les institutions, afn de les mettre au service des majorités et du bien commun. Nous avons décidé de nous emparer de la ville.

Pour nous, “remporter la ville”, dépasse la simple victoire aux élections municipales; l’enjeu consiste à mettre en pratique un nouveau modèle  de gouvernement local sous contrôle citoyen, transparent et participatif, qui permette de lancer des politiques justes, redistributives et durables, pour affronter la crise économique et politique.

Notre stratégie a consisté à commencer par la base, à partir de ce que nous connaissions de près : nos rues, nos quartiers. Comme les gouvernements municipaux sont proches des citoyens, ils représentent le meilleur moyen de faire remonter le changement de la rue vers les institutions. Les villes constituent depuis toujours des lieux de rencontres, d’échange d’idées, d’innovations et à des moments clés, des foyers de révolution. C’est dans les villes qu’est née la démocratie et c’est au cœur de cet espace que nous pourrons commencer à la récupérer.

Pour plus de renseignements sur le nouveau municipalisme en Espagne : municipalrecipes.cc